Chaque jour, le nombril de ego produit un mouton de fibres et de poussière. Depuis le 1er janvier 2015, ego archive ses peluches ombilicales.

Du premier au dernier jour de l’année 2015, ego a épinglé chacun de ses moutons de nombril dans une vitrine entomologique.

découvrir l’œuvre ego 2015

contactez L’ARTISTE

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Sujet

Votre message